Vous trouverez 2797 documents d'archive en ligne

Vous êtes ici : Accueil >> Jeunesse communiste internationaliste (1947-1949) >> Journaux >> La jeune garde
La Jeune Garde
- n° 4
- Date : mai 1947

- les JCI appelle les jeunes travailleurs à un 1er mai de lutte
- jeunes de la 47
- échec au gaullisme
- le premier congrès de la JCI défini sa ligne politique
- résolution politique
- trois revendications essentielles pour la jeunesse travailleuse : minimum vitale en 40 heures, à travail égal salaire égal, contrôle ouvriers sur l’apprentissage
- résolution sur le travail d’entreprise
- préparons la prochaine vague
- programme revendicatif adopté par le congrès
- fidélité à ceux qui, dans la rue, sont morts le 1er mai
- les Ajistes s’opposent au retrait du front laïque
- résolution sur le FLAJ
- à bas la fondation des auberges de jeunesse (résolution)
- après le congrès des jeunesses socialistes, Montrouge ne règle rien
- et alors ça vient ces révélations ?
- Léon Sédov guide de la promotion du congrès
- la bataille quotidienne du jeune communiste internationaliste
- résolution sur la fraternisation prolétarienne
- au camp de Cattenon
- résolution sur la lutte anticléricale
- résolution sur les organisations d’enfants
- à Neuilly - sur - Marne
- au FLAJ du 5e
- Ford 1er est mort, le travaille au rendement ne subsiste
- les délégués au travail
- la quatrième internationale salue le premier congrès de la JCI
- adresse à Nathalie Trotsky
- la base de l’éducation c’est la lutte
- excellente réunion de propagande à Bordeaux
- la JCI relève le drapeau de l’antimilitarisme
- Ruhr 23 - Ruhr 47
- résolution sur la jeune garde rouge
- à bas la FPMO
- Jean Le Gouin
- programme revendicatif pour les soldats
- la misère des jeunes conscrits
- les bagnes militaires restent à abattre

Cliquez sur les icônes ci-dessous pour lire ces fichiers.


Automobile | PTT | Arsenaux | SNCF | RATP | EDF/GDF | Santé | Métalurgie | Banques | Industrie | Fonction publique | Mines | Education |


DVD "La presse de la Commune de Paris"

- A l’occasion des 140 ans de la Commune de Paris, RaDAR (Rassembler, diffuser les archives de révolutionnaires) a réuni, sur un DVD, les journaux les plus importants de la dernière révolution en France  : Le Journal officiel, Le Cri du peuple, Le Père Duchêne, Le Fils du père Duchêne et un florilège d’une quinzaine d’autres titres comme La Commune, La Sociale, Le Vengeur, Le Mot d’ordre, Paris libre...
- Les journaux, au format PDF, sont accessibles par titre et par date, ainsi que par un catalogue bibliographique dressé en 1872, répertoriant plus de 100 titres parus entre le 18 mars et le 27 mai 1871.
- Vous pourrez suivre l’histoire de la Commune au jour le jour au travers de cette revue de presse de plus de 240 journaux numérisés à partir de notre fonds mais aussi du fonds du Musée d’histoire vivante de Montreuil.
- L’histoire de la Commune est racontée par Jean-Michel Krivine, formation enregistrée à Toulouse à la fin des années 1990.

=> 15 euros


Aller à la boutique

L’un des buts de notre association est de collecter les archives de notre courant pour les numériser et de les mettre en ligne. Alors si vous disposez d’archives, nous en ferons un bon usage et vous ferez de la place chez vous.

Vous pouvez télécharger la liste en cliquant ICI

RaDAR est une association qui a pour but de collecter, de rendre accessible, de mettre en valeur les archives papiers, audios, vidéos, générées par l’activité des militants révolutionnaires des origines à 1920, en passant par celle des révolutionnaires du Parti communiste (1920 à 1928), puis de la genèse de la Quatrième Internationale (1928-1938), à la création de sa section française, mais aussi de nombreux groupes marxistes révolutionnaires.

Pour réaliser les objectifs de l’association, ses adhérents :
- achètent, collectent et numérisent des documents,
- mettent régulièrement à jour ce site,
- réalisent des films originaux et des documents audios, ainsi que des DVD regroupant des archives au format PDF en vente ICI

Vous pouvez nous contacter en cliquant ICI

Soutien annuel de 10 euros (ou plus). CLIQUEZ ICI