Vous trouverez 2797 documents d'archive en ligne

Vous êtes ici : Accueil >> Ligue communiste révolutionnaire (1975-2009) >> Revues >> Critique communiste (1981-2009)
Critique communiste
- n° 61 (supplément au)
- Date : mars 1987

RESOLUTION POLITIQUE PRESENTEE PAR LA MAJORITE DU COMITE CENTRAL

1. La réactivation du mouvement de masse.
2. Une phase d’instabilité politique prolongée.
3. La crise généralisée du mouvement ouvrier.
4. L’orientation des révolutionnaires pour la mobilisation unitaire
et l’auto-organisation.
5. Une politique active pour oeuvrer à la recomposition du mouvement ouvrier.
6. Une candidature présidentielle anticapitaliste.

LA CONSTRUCTION DU PARTI REVOLUTIONNAIRE
Document présenté par la majorité du Comité central.

- Introduction : une mutation historique du mouvement ouvrier.

I) La crise toujours...
1) L’illusion libérale frappée de plein fouet ;
2) Pas de "sortie douce" de la crise...
3) Une crise qui s’étire et entasse les conflits ;
4) L’impérialisme français déclinant et agressif ;
5) Vers une intensification des attaques patronales ;

II) Le prolétariat, seule force capable de conduire une transformation révolutionaire de la société.
6) Effets de sa crise de direction.
7) Des transformations sociales réelles ;
8) Extension et différenciation du prolétariat ;
9) Division et unification de la classe ;
10) La jeunesse et ses enjeux ;
11) Défaites partielles et réserves considérables ;

III) Redistribution des cartes dans le mouvement ouvrier.
12) Paysage après l’Union de la gauche...
13) Distension des rapports masses/appareils ;
14) Le déclin du PC ...
15) ... et son enjeu ;
16) L’hégémonie électorale du PS et ses limites ;
17) Redéploiement du mouvement syndical ;
18) Vers une nouvelle structuration du mouvement ouvrier ?

IV) Pas de stratégie révolutionnaire sans parti révolutionnaire ; pas de parti révolutionnaire sans projet révolutionnaire.
19) Nécessité d’un parti d’avant-garde ;
20) Démocratie interne et respect du mouvement de masse.
21) Un parti capable de répondre aux grands défis ;
22) Le droit à l’emploi et à l’éducation pour tous ;
23) Socialisation, planification, démocratie pluraliste ;
24) Pas de socialisme autogestionnaire sans rupture révolutionnaire ;
25) Pour le désarmement unilatéral ;
26) Pour les Etats Unis socialistes d’Europe ;
27) Une démarche de front unique ;
28) A crise internationale, réponse internationale ;

V) Entreprendre pour espérer, persévérer pour réussir.
29) Construire la Ligue pour construire le Parti ;
30) Danger d’une régression historique ;
31) Pas de parti sans programme ;
32) Une démarche unitaire persévérante ;
33) Etat de l’extrême-gauche ;
34) La tâche la plus urgente..

AMENDEMENTS AU DOCUMENT SUR LA CONSTRUCTION DU PARTI ADOPTE PAR LA MAJORITE DU CC
Présentés par 4 camarades du Comité central.

TENDANCE POUR L’UNITE OUVRIERETHESES POLITIQUES
Présentées par 11 membres du comité central et de la commission centrale de contrôle

SECTION I : CONSTRUIRE UNE ORGANISATION TROTSKISTE DANS LA FRANCE DES ANNEES QUATRE VINGT
1- Le trotskisme, c’est le marxisme moderne
2- Notre histoire est sans taches, notre programme est le bon

SECTION II : CONSTRUIRE UNE ORGANISATION QUI AGISSE ET QUI PESE SUR LA SITUATION UTILE A TOUS LES TRAVAILLEURS
1- Bien analyser la situation politique et la période pour agir et nous construire :
a) Nous sommes toujours dans la période ouverte en 68 ;
b) Chirac : après un gouvernement de front populaire, une droite dure, un gouvernement de combat ;
c) Mouvement d’ensemble ou cohabitation et division ?
d) Le PS. en première ligne face aux exigences des masses ;
e) Le PCF victime de la crise générale du stalinisme.
2- Une ligne de Front unique ouvrier permet d’agir, de peser et de sortir du ghetto :
a) La LCR doit " prendre parti” sur chaque événement, sur tout ce qui intéresse les travailleurs ;
b) La LCR doit diriger et organiser de vraies campagnes de masse ;
c) La LCR et le mouvement syndical.
3- Notre politique unitaire vis à vis des groupes qui rompent avec le PC et le PS. :
a) LCR d’abord !
b) notre politique vis à vis des courants centristes
c) s’adresser a L.O. et au PCI, mener à leur égard une politique spécifique, relancer la bataille pour l’unification.
4- La LCR sera présente aux présidentielles :
a) les enjeux des prochaines présidentielles ;
b) la question de l’unité PS/PCF, du désistement au 2° tour est la question décisive ;
c) Organiser dés maintenant une campagne de masse centralisée pour l’unité ouvrière ;
d) La LCR présentera une candidature et une plateforme qui exprime ces exigences ;
e) Nous menons campagne pour arriver à une candidature unitaire sur les axes politiques essentiels de l’heure ;
5- Préparer la construction d’un parti des travailleurs indépendant.

TEXTE ET AMENDEMENTS
présentés par 3 camarades du comité central

NOS DESACCORDS AVEC LA TUO
SOUS FORME DE 8 AMENDEMENTS A LA SECTION II DES THESES POLITIQUES DE LA TUO.

Projet de thèses
présenté par 10 membres du Comité central et de la commission centrale de contrôle

POUR LA FIN DU SIECLE UNE ALTERNATIVE SOCIALISTE AUTOGESTIONNAIRE
Projet de thèses déposé par la Tendance 3

Ce projet est issu de diverses contributions, condensées par un rédacteur en un document unique, mais encore inégalement retravaillé dans chacune de ses parties et articulations. Il est déposé comme projet provisoire par la direction de la T3, pour critiques et amendements. Le projet définitif sera adopté par une AG de la T3.

I. Une perspective socialiste contemporaine
11. Les transformations du capitalisme...
12. Et l’actualisation nécessaire du projet socialiste
13. Quelques enseignements fondamentaux

II. La crise et ses effets sociaux
21. Une crise structurelle
22. Les solutions capitalistes à la crise
23. Les effets de la crise

III. La conjoncture française et la réactivation du mouvement social
3.1. Le bilan 1981-1986
3.2. La défaite de mars 1986
3.3. La politique de Chirac
3.4. La réactivation du mouvement social

IV. Le mouvement ouvrier français
41. Crise et recomposition
42. La crise du Parti communiste français
43. La social-démocratie aujourd’hui
44. L’extrême-gauche d’origine trotskyste
45. Les courants se réclamant de l’Alternative
46. Les Verts
47. La crise du syndicalisme

V. Peser dans la recomposition du mouvement ouvrier. Lutter pour une alternative
51. Les fondements de la démarche
52. Ses dimensions
53. Les rythmes et les formes
VI. Une organisation révolutionnaire aujourd’hui
61. Le débat sur le léninisme. Que remettre en cause ?
62. De la Ligue réelle à la perspective d’un nouveau parti révolutionnaire
63. Une solution alternative

Cliquez sur les icônes ci-dessous pour lire ces fichiers.


Automobile | PTT | Arsenaux | SNCF | RATP | EDF/GDF | Santé | Métalurgie | Banques | Industrie | Fonction publique | Mines | Education | Bâtiment |

T-shirt
70 ans de combats pour la révolution

- Ce t-shirt commémore les 70 ans de la naissance de la IVe internationale.

Mais qu’est-ce donc ?

=> 8 euros


Aller à la boutique

L’un des buts de notre association est de collecter les archives de notre courant pour les numériser et de les mettre en ligne. Alors si vous disposez d’archives, nous en ferons un bon usage et vous ferez de la place chez vous.

Vous pouvez télécharger la liste en cliquant ICI

RaDAR est une association qui a pour but de collecter, de rendre accessible, de mettre en valeur les archives papiers, audios, vidéos, générées par l’activité des militants révolutionnaires des origines à 1920, en passant par celle des révolutionnaires du Parti communiste (1920 à 1928), puis de la genèse de la Quatrième Internationale (1928-1938), à la création de sa section française, mais aussi de nombreux groupes marxistes révolutionnaires.

Pour réaliser les objectifs de l’association, ses adhérents :
- achètent, collectent et numérisent des documents,
- mettent régulièrement à jour ce site,
- réalisent des films originaux et des documents audios, ainsi que des DVD regroupant des archives au format PDF en vente ICI

Vous pouvez nous contacter en cliquant ICI

Soutien annuel de 10 euros (ou plus). CLIQUEZ ICI